Etats Unis — Alcooclic

[Concours] Les 150 ans de Jack Daniel’s à la Jack House

10 octobre 2016 at 13 h 00 min

Pour célébrer les 150 ans de l’enregistrement de sa distillerie aux Etats-Unis, Jack Daniel’s va inaugurer un lieu éphémère à Paris : la Jack House.

A partir du 20 octobre, la Jack House deviendra un espace d’expérimentation autour de la marque : ateliers cocktails, barbershop, customisations, musique… et bien sûr dégustation de son iconique whisky.

alcooclic-jack-house

Alcooclic vous propose de vous faire gagner 2 places pour 2 personnes pour accéder à la Jack House le vendredi 21 ou samedi 22 octobre.

==> Pour participer, rien de plus simple, rendez-vous sur le post Facebook du concours en tagguant le nom de votre +1  avant samedi 15 octobre à minuit.
Pour accéder au post Facebook : cliquez ici

Grey Goose mélange cognac & vodka

5 septembre 2014 at 15 h 00 min

La marque de vodka premium Grey Goose (groupe Bacardi-Martini) a lancé en septembre un nouveau produit Grey Goose VX. L’originalité du produit vient qu’il s’agit d’une vodka arrosé de cognac élaboré exclusivement pour la marque.

Grey Goose VX

Destiné uniquement au marché américain, Grey Goose essaye de profiter du succès du cognac outre-altlantique avec un produit hybride.

Grey Goose VX sera lancé dans des lieux sélects pour environ 82 $ la bouteille.

Heineken joue avec la loi sur l’alcool aux Etats-Unis

24 juillet 2014 at 16 h 00 min

Dans sa dernière campagne TV américaine, Heineken a fait appel à l’acteur Neil Patrick Harris (How I Met your mother, Starship Troopers…) pour promouvoir sa bière « Heineken light« . Comme la législation américaine interdit de montrer quelqu’un en train de boire de l’alcool dans une publicité à la télévision, la marque a décidé de jouer sur cette interdiction en en parlant ouvertement dans son spot.

Trois spots ont été réalisé par l’agence Wieden-Kennedy New-York, et ils sont pour le moins réussis. A découvrir :

Jack Daniel’s honore les pires cadeaux de Noël

16 décembre 2013 at 9 h 15 min

A l’occasion des fêtes de fin d’année et des échanges de cadeaux qui vont les accompagner, Jack Daniel’s lance un concours… des pires cadeaux de Noël reçus au pied du sapin.

Pour y participer (outre le fait d’être résident américain), il suffit de soumettre la photo de son pire cadeau sur le site dédié Holiday.jackdaniels.com. Les concurrents ont commencé à alimenter le site depuis le 20 novembre dernier et ont jusqu’au 3 janvier pour le faire. En revanche, les votes qui permettront de désigner les « vainqueurs » ouvre ce jour, le 16 décembre.

En plus de l’exposition sur le site de la marque, ce cadeau peut avoir son instant de gloire via les réseaux sociaux Twitter et Instagram avec l’utilisation du hashtag #ItsTheThoughtThatCounts.

En jeu, pour rester parfaitement dans le thème, un pull chalets-flocons de neige-Jack Daniel’s sera offert au top 20 des pires cadeaux. Au regard des photos déjà postées, la concurrence risque d’être rude !

Un peu de légèreté pour ne pas oublier qu’au fond, c’est l’intention qui compte !

 

Source : Winebusinessnews.fr

 

Bacardi Look-Out

29 août 2013 at 9 h 00 min

Le groupe Bacardi-Martini se démarque particulièrement par son positionnement en terme de prévention et de consommation responsable. Nous vous avions notamment parlé il y a quelque temps du concept de « slow-drinking » initiée par la marque.

Aux Etats-Unis, le programme « Bacardi Look-Out » propose différents services pour consommer sans risque (pailles détectant la drogue du viol, application Facebook pour retrouver ses amis durant la soirée…). L’initiative est intéressante :

Senator Volstead, la bière de la prohibition

4 juin 2013 at 9 h 00 min

Le sénateur Andrew Volstead est célèbre pour avoir été l’homme qui institua la prohibition aux Etats-Unis dans les années 20.

Une brasserie espagnole s’est amusé à lancer une nouvelle bière à son nom : la Senador Volstead ! Evidemment ironique, ce positionnement méritait un traitement particulier pour son lancement afin de pousser l’idée jusqu’au bout.

Avec la complicité de l’agence Cheil en Espagne, la Senador Volstead s’est offert un lancement des plus original. Pour rester dans l’univers de la prohibition, la bière en question était difficilement trouvable, ou en tout cas, il fallait la chercher (sur internet comme dans les bars)

L’idée est amusante et le concept a été bien poussé pour créer une réelle identité pour cette petite marque. A découvrir sans attendre :

La pirouette d’Anheuser-Busch face aux poursuites judiciaires

14 mars 2013 at 10 h 00 min

La tentation de diluer bière ou whisky à l’eau est dans l’air du temps. Après Maker’s Mark qui a fini par faire amende honorable face à la gronde des consommateurs, c’est le groupe Anheuser-Busch qui est sur la corde raide.

Le brasseur est en effet sous le coup d’une plainte collective aux Etats-Unis. Plusieurs de ses marques, parmi lesquelles Budweiser, sont accusées d’abuser de l’eau dans les boissons, faussant ainsi les indications fournies sur le contenu du produit.

Dans un communiqué de presse daté du 27 février, le groupe a formellement et sobrement démenti en quelques lignes. En revanche, il a acheté de l’espace publicitaire dans une dizaine de grands quotidiens nationaux parus le 3 mars tels The New York Times.

Anheuser-Busch se défend des accusations portées à son encontre en valorisant son programme d’aide en faveur des victimes de catastrophe naturelle au côté de la Croix-Rouge américaine. Le groupe fait en effet don à l’ONG de cannettes d’eau potable, suggérant une méprise de la part de ses accusateurs et assurant de la qualité de ses bières.

Cannette d'eau vs bière - Anheuser-Busch

 

Du pouvoir de la contestation online : le cas Maker’s Mark

20 février 2013 at 10 h 16 min

Maker’s Mark est une marque de bourbon américaine, appartenant au groupe Beam, et dont la distillerie est située dans l’Etat du Kentucky.

Dernièrement, comme d’autres marques auparavant, elle a pris la décision de modifier la teneur en alcool d’une des ses boissons, passant de 45° à 42°, un choix devant renforcer et augmenter la courbe de vente et faire face à la demande croissante.

Un changement qui n’a, semble-t-il, pas eu la faveur des consommateurs. En l’espace d’une semaine, nombreuses ont été les réactions sur les réseaux sociaux, contestant cette modification, craignant particulièrement l’impact sur le goût, et demandant un retour à la recette originale.

Dont acte.

Couverture Facebook - Maker's Mark - 19/02/2013

En deux communiqués de presse, la marque a répondu aux internautes.

Le premier devait désamorcer la polémique, en revenant sur les raisons qui ont conduit vers la baisse du degré d’alcool, répondant aux principales questions soulevées par les consommateurs, et assurant que la teneur en alcool ne changera pas le goût. A cet instant, il n’est pas encore question de revenir sur la décision.

En date du 17 février, le second communiqué officialise le retour en arrière de la marque, avec effet immédiat. D’autres solutions seront mises en oeuvre pour augmenter les capacités de production. Maker’s Mark en profite pour remercier et valoriser l’opinion émise par les amateurs de la marque, glissant des excuses officielles au passage.

You spoke. We listened. And we’re sincerely sorry we let you down. […]

Your trust, loyalty and passion are what’s most important. We realize we can’t lose sight of that. Thanks for your honesty and for reminding us what makes Maker’s Mark, and its fans, so special.

A 9h ce matin, le post Facebook reprenant ce dernier communiqué comptabilisait 4 293 commentaires, 8 613 partages et 27 600 likes.

Retour à la case départ donc, avec le coup de projecteur en plus.

Martell XO – Wings

28 janvier 2013 at 9 h 00 min

La célèbre marque de cognac Martell (groupe Pernod-Ricard) a fait appel au réalisateur américain James Gray (Two Lovers, La nuit nous appartient…) pour son dernier film.

Dans un style très épuré et qui se réfère complètement à l’univers du luxe, Martell a souhaité se repositionner autour de son emblème du Martinet. L’oiseau est le fil conducteur du film et va jusqu’à servir de point d’entrée à la signature de la campagne : « We all have wings. Few of us know how to use them. » (« Nous avons tous des ailes. Mais peu d’entre nous savent s’en servir »).

Cette campagne pour Martell XO, diffusée sur internet (environ 150.000 vues à l’heure de ces lignes), a clairement pour cible principale le marché américain qui, on le sait, est grand amateur de cognac.

Une grosse production pour cette marque qui réalise ici un beau film parfaitement dans les codes du luxe, qui auraient pourtant méritées d’être quelque peu bousculées :

Shaquille O’Neal va lancer sa marque de vodka

23 janvier 2013 at 9 h 00 min

Le fantasque basketteur Shaquille O’neal va associer son image et son nom à une marque de vodka. Produite par Devotion Vodka, le produit se nommera LuvShaq et proposera une gamme de quatre parfums, tous garantis sans sucre et sans gluten.

A l’instar d’autres célébrités tel P.Diddy ou Justin Timberlake, Shaquille O’neal va donc prêter son nom à une marque d’alcool, à la petite différence prêt que « Superman » (c’est l’un de ses surnoms) affichera son visage en gros sur la bouteille !

Un joli coup médiatique pour Devotion Vodka qui souhaite se positionner face au Ciroc de P.Diddy « mais à un tarif plus abordable » selon son président Drew Adelman.

LuvShaq devrait arrivé dans les « liquor shop » américain dans le courant de l’année 2013.