Tequila — Alcooclic

Desperados sort en noir

27 octobre 2015 at 17 h 05 min

Noir, c’est la couleur choisie par Desperados pour sa nouvelle variante ! Nommée Desperados Black, la bière est aromatisée à la tequila, ça on en avait l’habitude, mais là vient se rajouter une touche d’arôme de Tequila vieillie (Aged Tequila).

Légèrement plus amer, Desperados Black propose un goût et une intensité affirmé tout en gardant la fraîcheur habituelle de la bière malgré ces 5,9°. L’écrin se distingue particulièrement par sa couleur noire tout en gardant les codes liés à la marque Desperados.

Bouteille Desperados Black
Pour le lancement, la marque a mis les petits plats dans les grands avec une soirée de lancement d’envergure! La soirée #Blacklisted a regroupé plus de 1000 invités dans un hôtel particulier du 2ème arrondissement de Paris. Au programme : stand de tatouage par le studio l’Encrerie, un set musical avec Gilb’R, Mawimbi, Twins­ma­tic, Freddy Jay ou encore Birdy Nam Nam !

Soirée Desperados Blacklisted

Mais l’originalité ne s’arrête pas là avec notamment la création d’un coffret en partenariat avec Tigersushi. Celui-ci contient évidemment une bouteille de Desperados Black, mais également un CD de 10 titres reprenant la programmation musicale de la soirée et surtout un sweat-shirt réalisé par Tigersushi Furs aux couleurs de Desperados Black !

Coffre Desperados Black TigerSushi

Le coffret est en vente depuis le 26 octobre chez Colette au prix de 45€.
Desperados Black est dès à présent en GMS au 5,03€ le pack de 3 (prix conseillé).

Sauza 901 raconte la fin du citron vert

5 mai 2015 at 15 h 00 min

La tequila Sauza 901, crée par Justin Timberlake en 2009, a imaginé un mini-film complètement délirant racontant le succès puis la descente aux enfers des citrons verts… ! Justin Timberlake en personne est grimé en citron vert (c’est délirant on vous a dit) et raconte qu’avec l’arrivée de la Sauza 901, plus personne ne consomme de citron vert car cette tequila est suffisamment douce pour ne pas en avoir besoin…

Bref, on vous laisse apprécier le degré de « n’importe quoi » de ce film de 3 minutes (qui totalise 300.000 vues après une journée) :

Olmeca Tequila lance la NightTag app

30 juillet 2012 at 9 h 00 min

Olmeca Tequila a lancé une application originale pour « taguer » vos soirées. A l’instar de Foursquare, l’application  vous permet de vous géolocaliser et de vous enregistrer dans le lieu où vous êtes.

L’application NightTag vous permet d’agrémenter votre « check-in » d’une photo et également de la musique que vous écoutez durant votre soirée (en utilisant la technologie Shazam). Les 3 éléments réunis forme un « NightTag » que vous pouvez partagez avec vos contacts (directement via l’application ou en utilisant Facebook) :

On voit bien que Olmeca Tequila souhaite se positionner dans l’univers de la nuit, mais l’application NightTag n’apporte finalement qu’une couche musicale aux fonctionnalités d’une plateforme de géolocalisation classique.

L’idée est certes amusante, mais les fonctionnalités misent en place ne sont pas assez différenciantes pour faire adhérer un nombre important d’utilisateurs et atteindre la masse critique nécessaire au fonctionnement d’une telle application.

Olmeca a pourtant mis les moyens car l’application NightTag est disponible sur iPhone, Android et Blackberry (et est évidemment gratuite). Affaire à suivre donc…

Sauza Tequila : Make it with a Fireman

30 avril 2012 at 9 h 00 min

Improbable publicité réalisée par Euro RSCG pour Sauza Tequila (Beam Inc.).

Intitulé « Make it with a Fireman » (« Faites le avec un pompier »), le spot met en scène un pompier réalisant une Margarita tout en faisant de nombreux sous-entendus plus ou moins sexuel (orienté pour la cible féminine).

Le ton est juste (pas trop lourd) et la réalisation intègre bien les codes de la vidéo web (lolcat inside). A découvrir :

Musique et alcool, les liaisons dangereuses ?

2 novembre 2011 at 11 h 00 min

Plusieurs articles parus ces dernières semaines outre-Atlantique sont venus souligner les liens existant entre le monde de la musique et l’industrie de l’alcool.

Dernier en date, les whiskys Dewar’s s’associant à Universal Music Latin Entertainment dans le cadre des trophées de la musique latine (the international Latin music awards) qui auront lieu le 10 novembre prochain. A cet effet, les deux entités ont crées une application Facebook, accessible via la page de Dewar’s. Elle permet, après avoir « liké », de télécharger une des deux playlist disponible, comptant chacune trois titres. Une collaboration qui se poursuivra bien entendu dans les coulisses de la cérémonie avec les participants, les célébrités et leur entourage.

Application Dewar's et Universal

Autre univers, autre boisson avec le lancement en grande pompe en septembre dernier de la nouvelle venue, Hard Rock Vodka, lors d’une soirée comptant quelques 600 invités, parmi lesquels des personnalités du monde de la musique. Un nom et un héritage fièrement affichés sur la bouteille, avec son logo, sa guitare et son slogan « Splashed with Rok’n’Roll ».

A cette occasion justement, un article d’Associated Press s’est intéressé aux liens qui se sont construits entre les marques d’alcool et certaines personnalités musicales. Et de citer en exemple la tequila 901 lancé par Justin Timberlake ainsi que l’association entre P. Diddy et la vodka Ciroc. Une proximité qui peut s’expliquer, outre les indéniables avantages en terme de marketing, dans la mesure où musique et boisson se consomment généralement dans les mêmes lieux, selon Serge Abecassis.

Musique et alcool, il en est précisément question dans une étude publiée le 20 octobre dernier. Des chercheurs de l’université de Pittsburgh ont analysé les références liées à l’alcool au travers de 793 chansons, ayant intégré le top 100 du magazine Billboard entre 2005 et 2007. Sur l’ensemble du corpus, 21 % font mention d’alcool, et parmi elles 25 % citent explicitement une ou des marques. Les styles musicaux les plus concernés sont le rap, le R&B et le hip-hop. Et associent le plus souvent l’alcool aux notions de richesse, luxe, sexe, drogue, fête… L’étude s’inquiète des conséquences d’une telle exposition auprès d’un public jeune, de moins de 21 ans, et s’interroge sur ce qui peut être considéré comme de la publicité déguisée. Bien que chercheurs comme industriels de l’alcool conviennent qu’il n’y ait ni paiement ni sollicitation de leur part pour être cité, l’influence semble réelle. Influence sur les ventes et influence sur leur notoriété puisque les marques évoquées dans les chansons sont celles citées par les jeunes comme étant leurs préférées.

Qu’en sera-t-il alors pour la maison Rémy Martin et son dernier-né, Rémy Martin V ? De fait, la bouteille s’offre un placement produit flagrant dans le clip de Kelly Rowland, Lay it on me. Comme vous pourrez le constater ci-dessous, au milieu d’un décor minimaliste, surgit sur un plateau Rémy Martin V (entre 2:50 et 3:00). La vidéo a dépassé les 9,7 millions de vues sur You Tube. Si cette chanson ne rentre pas dans l’étude, elle fait en revanche écho à ses conclusions et apporte de l’eau à son moulin.

L’affiche du dimanche #54

28 novembre 2010 at 14 h 00 min

Chaque dimanche, Alcooclic vous fait découvrir (ou redécouvrir) une affiche autour du thème de l’alcool.

Une publicité sud-africaine pour la tequila Gringos, réalisée par l’agence Volcano de Johannesburg en mars 2009 :

laffichedudimanche54

Desperados en campagne !

9 septembre 2010 at 14 h 30 min

La bière aromatisée à la tequila Desperados (Groupe Heineken) a lancé il y a quelques semaines une vaste campagne de communication sur internet. Au menu : un site, une page Facebook, un grand concours de customisation de bouteilles, de nombreux habillages et bannières…

Imagine Desperados

La campagne s’articule principalement autour du site Imagine Desperados qui permet aux fans de la marque de concevoir le design de leur bouteille à l’aide d’un outil très bien conçu. Une fois vos bouteilles réalisées, il est possible de les commander au tarif de 12,90€ les 3 ! L’idée vraiment intéressante est de réussir à passer d’une simple customisation virtuelle à une réalisation physique.

L’ensemble du site est lié à Facebook pour pousser la page de la marque qui a déjà atteint plus de 5500 fans. La campagne a été orchestré par l’agence Plan.net.

Malgré le succès et l’intelligence de cette campagne, j’ai quelques doutes quand au respect de la loi Evin…

Desperados au Palais de Tokyo

5 novembre 2009 at 15 h 30 min

Desperados (groupe Heineken) va envahir le Palais de Tokyo à Paris le temps d’une exposition du 11 au 14 novembre.
Intitulé « Imagine Desperados by…« , l’exposition s’articule autour des liens entre créativité, art et publicité.

desperados

Une trentaine de magazines se sont prêtés au jeu et ont revisité l’univers publicitaire de la marque. Les bouteilles hors-séries créées depuis 11 ans par le collectif 9e concept seront également présentée, et enfin, on pourra y découvrir une performance live et interactive de « scratch paper » (collage, déchirage…).

L’évènement sur facebook : ici

Tiscaz lance sa campagne estivale

15 juin 2009 at 14 h 00 min

Tiscaz (anciennement Tezcal), c’est la marque de tequila qui monte (+19% en volume en 2009). Pour continuer sur cette bonne lancée, Tiscaz lance une nouvelle campagne de communication sur les mois d’été (juin-juillet).

Avec un plan presse axé autour de la musique (Les inrocks, Qué Tal Paris, Radio Latina…), la campagne sera entre autre présente à travers deux jolies affiches que voici :

Tiscaz Publicité Affiche

Tiscaz Publicité Affiche cactus

Justin Timberlake lance une marque de Tequila

19 mars 2009 at 16 h 09 min

Décidément, après Sting qui se lance dans le vin, c’est au tour de Justin Timberlake de lancer une marque d’alcool !

Le chanteur lance en l’occurrence une marque de Tequila qui portera le nom « 901 » car , d’après le porte-parole du chanteur : « 901 (9h01 ndlr) c’est le moment où votre soirée se termine et que la nuit commence ». 901 fait également référence au code postal de la ville où a grandi le chanteur, Memphis.

901 Tequila

La 901 sera commercialisée au début du mois mai dans plusieurs grandes villes américaines (New York, Los Angeles, Las Vegas et Saint Louis).

A votre avis, qu’elle sera la prochaine célébrité à lancer une marque d’alcool ?