Vente privée — Alcooclic

Pernod Absinthe fait de nouveau appel à Kitsuné

21 novembre 2013 at 11 h 18 min

Pernod Absinthe lance pour les fêtes de fin d’année une édition limitée dessinée par la Maison Kitsuné. Ramenée à la vie en 2012, la marque Pernod connait sa deuxième édition limitée réalisée par Kitsuné. Limité à 1805 exemplaires (année de naissance de la marque) le nouveau coffret célébrera la réouverture de la distillerie de Thuir tout en s’appuyant sur l’univers japonisant des créateurs :

Pernod Absinthe Kitsuné

Le marché de l’absinthe reste encore anecdotique en France mais l’histoire autour de cet alcool « interdit » peut s’avérer un levier de communication et de story-telling intéressant. Reste cependant à éduquer les consommateurs à un produit encore mal connu.

Le coffret Pernod Absinthe x Kitsuné sera vendu en exclusivité sur venteprivée.com dès le 9 décembre.
La bouteille sera ensuite disponible chez Monoprix du 20 au 31 décembre 2013.

Vente-Privée pousse son offre sur les vins

25 juillet 2012 at 9 h 00 min

Afin de mettre en avant sa gamme de vins, le célèbre site de vente en ligne Vente-Privée a organisé une grande dégustation dans un hôtel particulier de Montmartre.

Outre le cadre magnifique, le site avait fait venir ses viticulteurs partenaires pour qu’ils puissent présenter leurs productions.

Depuis son lancement, le site propose régulièrement des vins et affirme être très exigeant quand à la qualité des sélection. Vente-Privée ne propose que des vins sélectionnés après dégustation à l’aveugle de leurs experts.

La qualité est donc au rendez-vous et les prix également, ce qui offre de belles opportunités pour se concocter une cave sympathique sans trop se ruiner. A découvrir donc !

Johnnie Walker Queen Jubilee

7 février 2012 at 10 h 00 min

A l’occasion des 60 ans de l’accession au trône de la Reine Elisabeth II le 6 février (hier), Johnnie Walker a décidé d’embouteiller 60 écrin d’un blend dont la première bouteille sera réservé à la Reine elle-même.

Les autres bouteilles seront mises en vente lors d’une vente privée dont les bénéfices seront reversés à la Queen Elizabeth Scholarship Trust (la fondation sociale de la Reine pour l’éducation).

Distillé en 1952, vieilli en fûts de chênes de Sandringham et de Balmoral, enfermé dans des carafes en cristal ornés d’un demi-carat de diamants, il faudra débourser pas moins de 100.000£ pour s’offrir l’un de ces petit bijou.