Cutty Sark Tam O’Shanter, une édition limitée pleine de poésie

2 février 2012 at 11 h 00 min

Depuis le 25 janvier, Cutty Sark propose une nouvelle édition limitée de son whisky, hautement inspirée par ses origines.

Cette édition porte le nom de Tam O’Shanter, le titre d’un poème écrit en 1790 par l’écossais Robert Burns. C’est de ce poème qu’est tiré le nom « Cutty Sark » qui a permis de baptiser le clipper construit en 1869, devenu emblème de la marque de whisky depuis 1923.

Edition limitée Cutty Sark Tam O'Shanter

La bouteille est entièrement cerclée par une scène de chasse, présente dans le poème. Et l’édition limitée est accompagnée d’un livre de 134 pages comprenant plus de 50 illustrations réalisées par Alexander Goudie. Ce peintre écossais consacra en effet une grande part de son oeuvre à transcrire en image le poème de Robert Burns.

Dérivé du whishy de 25 ans d’âge, ce nouveau nectar est limité seulement à 5 000 bouteilles, au prix de £199.

Information supplémentaire : le navire, le vrai, devrait de nouveau être visible par le public dès le printemps 2012, dans le quartier de Greenwich à Londres, après 6 années de restauration. De quoi donner des idées d’escapade.