Audren — Alcooclic

Diane Kruger ambassadrice pour le tricentenaire de Martell

16 avril 2015 at 9 h 08 min

Martell fête cette année ses 300 ans. C’est assez exceptionnel et un tel évènement s’accompagne forcément d’un programme de festivités bien rempli. Outre la mise sur le marché de séries limitées et de rééditions de bouteilles originales, la marque vient d’annoncer la nomination de Diane Kruger en tant qu’ambassadrice. Elle aura pour rôle d’accompagner et valoriser le projet Martell France 300. Ce dernier a pour objectif d’identifier 300 personnes, lieux ou encore évènements à découvrir en 2015, autour de l’art de vivre à la française et ce à travers le monde, en mêlant artisanat, mode, divertissement, mixologie, dégustation, gastronomie.

Diane Kruger pour Martell, par Mary McCartney

Diane Kruger pour Martell, par Mary McCartney

La liste définitive de ces 300 représentants sera connue en juin. En attendant le lancement des célébrations du 300e anniversaire aura lieu les 20 et 21 mai au château de Versailles, dont la maison Martell est mécène depuis 2007.

A suivre donc.

Projet Gutenberg, le bar connecté de Pernod Ricard

4 février 2014 at 9 h 06 min

Pernod Ricard organisait mardi dernier sa journée de l’innovation avec pour point d’orgue la présentation du projet Gutenberg.

Il s’agit d’un bar connecté visant à aider au développement de la réalisation de cocktails à domicile.

Le bar se présente sous le format de livres juxtaposés, contenant chacun une des différentes marques d’alcool du groupe (Havana Club, Jameson, Absolut…) et posés sur un plateau qui permet la connexion avec une application. A partir de là, on se laisse guider au travers de vidéos,  conseils ou tutoriels dans la réalisation de cocktails, on contrôle le niveau d’alcool encore disponible pour chaque « livre », on rachète le cas échéant de nouvelles doses par internet, avec livraison à domicile.

Projet Gutenberg par Pernod Ricard

Encore au stade de prototype, le projet Gutenberg sera testé dans les prochains mois pour en préciser les contours. A ce stade il est donc encore difficile d’avoir des informations quant à sa mise sur le marché ou son prix.

Une vidéo de présentation est disponible à l’adresse suivante : http://vimeo.com/user12227301/review/85259824/5ee5014c8f

Jack Daniel’s honore les pires cadeaux de Noël

16 décembre 2013 at 9 h 15 min

A l’occasion des fêtes de fin d’année et des échanges de cadeaux qui vont les accompagner, Jack Daniel’s lance un concours… des pires cadeaux de Noël reçus au pied du sapin.

Pour y participer (outre le fait d’être résident américain), il suffit de soumettre la photo de son pire cadeau sur le site dédié Holiday.jackdaniels.com. Les concurrents ont commencé à alimenter le site depuis le 20 novembre dernier et ont jusqu’au 3 janvier pour le faire. En revanche, les votes qui permettront de désigner les « vainqueurs » ouvre ce jour, le 16 décembre.

En plus de l’exposition sur le site de la marque, ce cadeau peut avoir son instant de gloire via les réseaux sociaux Twitter et Instagram avec l’utilisation du hashtag #ItsTheThoughtThatCounts.

En jeu, pour rester parfaitement dans le thème, un pull chalets-flocons de neige-Jack Daniel’s sera offert au top 20 des pires cadeaux. Au regard des photos déjà postées, la concurrence risque d’être rude !

Un peu de légèreté pour ne pas oublier qu’au fond, c’est l’intention qui compte !

 

Source : Winebusinessnews.fr

 

Partager un #moetmoment

25 octobre 2013 at 9 h 10 min

Moët & Chandon a célébré cette année ses 270 ans, notamment en août dernier à New-York lors d’une soirée réunissant un certain nombre de célébrités dont leur ambassadeur Roger Federer.

#moetmoment

C’est désormais vers le grand public que se tourne la marque de champagne en les invitant à partager des moments exceptionnels de leur vie au travers des réseaux sociaux, tels Twitter, Instagram ou Pinterest, le tout assemblé sur le site moetmoment.de.

En postant une photo marquante, avec le hashtag #moetmoment, un participant est choisi chaque semaine pour remporter un magnum de Moët Imperial édition gold, et ce jusqu’au 7 novembre.

Et le 9 novembre, un super gagnant sera désigné et recevra la version jeroboam (soit 3 litres) assorti d’un seau à champagne et de 6 verres.

BallanVine’s, des cocktails en 6 secondes

23 octobre 2013 at 9 h 15 min

La filiale argentine de Ballantine’s a lancé en septembre BallanVine’s, contraction du nom de la marque avec le réseau social Vine.  Ce dernier, rappelons-le, permets de mettre en ligne des vidéos de 6 secondes. Un mode de diffusion pratique choisi pour rappeler aux consommateurs qu’ils peuvent réaliser eux-mêmes des cocktails simples et efficaces, qui plus est avec leur produit.

Les recettes sont à voir sur Vine, mais également sur la page Facebook de Ballantine’s Argentina.

Une opération concoctée par l’agence Woonky, à Buenos Aires.

Smithwick’s et son écureuil brasseur

6 août 2013 at 9 h 15 min

L’agence londonienne adam&eveDDB a réalisé pour la bière irlandaise Smithwick’s, du groupe Diageo, ce spot publicitaire mettant en scène un brasseur bien particulier puisque qu’il s’agit d’un écureuil.

A ne pas manquer !

Heineken Ignite, la bouteille interactive

17 avril 2013 at 9 h 10 min

Le 9 avril s’est ouvert la semaine du Design à Milan. Heineken en a profité pour lever le voile sur un nouveau concept de bouteille élaboré avec la participation de Tribal DDB Amsterdam.

Grâce à des capteurs, des led et à la technologie sans fil, le programme est capable de détecter différents mouvements : trinquer, boire, tenir la bouteille ou la laisser poser sur une table. Autant de situations auxquelles la bouteille réagit en émettant une variation de lumière. Elle est également capable de suivre les vibrations de la musique et contribuer ainsi pleinement à l’ambiance.

Si 200 bouteilles de ce type ont été mises au point pour l’évènement milanais, il n’y a pas de commercialisation en vue pour le moment, le projet en étant encore à l’étape de prototype.

A découvrir sur le tumblr dédié : http://heinekenignite.tumblr.com/

La pirouette d’Anheuser-Busch face aux poursuites judiciaires

14 mars 2013 at 10 h 00 min

La tentation de diluer bière ou whisky à l’eau est dans l’air du temps. Après Maker’s Mark qui a fini par faire amende honorable face à la gronde des consommateurs, c’est le groupe Anheuser-Busch qui est sur la corde raide.

Le brasseur est en effet sous le coup d’une plainte collective aux Etats-Unis. Plusieurs de ses marques, parmi lesquelles Budweiser, sont accusées d’abuser de l’eau dans les boissons, faussant ainsi les indications fournies sur le contenu du produit.

Dans un communiqué de presse daté du 27 février, le groupe a formellement et sobrement démenti en quelques lignes. En revanche, il a acheté de l’espace publicitaire dans une dizaine de grands quotidiens nationaux parus le 3 mars tels The New York Times.

Anheuser-Busch se défend des accusations portées à son encontre en valorisant son programme d’aide en faveur des victimes de catastrophe naturelle au côté de la Croix-Rouge américaine. Le groupe fait en effet don à l’ONG de cannettes d’eau potable, suggérant une méprise de la part de ses accusateurs et assurant de la qualité de ses bières.

Cannette d'eau vs bière - Anheuser-Busch

 

Absolut Moscow

12 mars 2013 at 9 h 00 min

Après La Nouvelle-Orléans, New-York, Boston, Miami, Rio, Mexico, Londres, Istanbul… Absolut met à l’honneur la capitale de la Russie, Moscou. Cette nouvelle bouteille est une création de la designer russe Alena Akhmadullina et de l’agence Cocoon Group.

 

Absolut Moscow

Quelques 300 000 bouteilles d’Absolut Moscou seront disponibles à partir du 1er avril, mais uniquement sur le marché russe.

Il fallait bien qu’Absolut ajoute à la collection Cities une ville d’un pays de la vodka, voilà chose faite.

Du pouvoir de la contestation online : le cas Maker’s Mark

20 février 2013 at 10 h 16 min

Maker’s Mark est une marque de bourbon américaine, appartenant au groupe Beam, et dont la distillerie est située dans l’Etat du Kentucky.

Dernièrement, comme d’autres marques auparavant, elle a pris la décision de modifier la teneur en alcool d’une des ses boissons, passant de 45° à 42°, un choix devant renforcer et augmenter la courbe de vente et faire face à la demande croissante.

Un changement qui n’a, semble-t-il, pas eu la faveur des consommateurs. En l’espace d’une semaine, nombreuses ont été les réactions sur les réseaux sociaux, contestant cette modification, craignant particulièrement l’impact sur le goût, et demandant un retour à la recette originale.

Dont acte.

Couverture Facebook - Maker's Mark - 19/02/2013

En deux communiqués de presse, la marque a répondu aux internautes.

Le premier devait désamorcer la polémique, en revenant sur les raisons qui ont conduit vers la baisse du degré d’alcool, répondant aux principales questions soulevées par les consommateurs, et assurant que la teneur en alcool ne changera pas le goût. A cet instant, il n’est pas encore question de revenir sur la décision.

En date du 17 février, le second communiqué officialise le retour en arrière de la marque, avec effet immédiat. D’autres solutions seront mises en oeuvre pour augmenter les capacités de production. Maker’s Mark en profite pour remercier et valoriser l’opinion émise par les amateurs de la marque, glissant des excuses officielles au passage.

You spoke. We listened. And we’re sincerely sorry we let you down. […]

Your trust, loyalty and passion are what’s most important. We realize we can’t lose sight of that. Thanks for your honesty and for reminding us what makes Maker’s Mark, and its fans, so special.

A 9h ce matin, le post Facebook reprenant ce dernier communiqué comptabilisait 4 293 commentaires, 8 613 partages et 27 600 likes.

Retour à la case départ donc, avec le coup de projecteur en plus.