La pirouette d’Anheuser-Busch face aux poursuites judiciaires

14 mars 2013 at 10 h 00 min

La tentation de diluer bière ou whisky à l’eau est dans l’air du temps. Après Maker’s Mark qui a fini par faire amende honorable face à la gronde des consommateurs, c’est le groupe Anheuser-Busch qui est sur la corde raide.

Le brasseur est en effet sous le coup d’une plainte collective aux Etats-Unis. Plusieurs de ses marques, parmi lesquelles Budweiser, sont accusées d’abuser de l’eau dans les boissons, faussant ainsi les indications fournies sur le contenu du produit.

Dans un communiqué de presse daté du 27 février, le groupe a formellement et sobrement démenti en quelques lignes. En revanche, il a acheté de l’espace publicitaire dans une dizaine de grands quotidiens nationaux parus le 3 mars tels The New York Times.

Anheuser-Busch se défend des accusations portées à son encontre en valorisant son programme d’aide en faveur des victimes de catastrophe naturelle au côté de la Croix-Rouge américaine. Le groupe fait en effet don à l’ONG de cannettes d’eau potable, suggérant une méprise de la part de ses accusateurs et assurant de la qualité de ses bières.

Cannette d'eau vs bière - Anheuser-Busch