Le vrai rosé prendra l’appellation « vin traditionnel »

25 mars 2009 at 15 h 00 min

Nous vous en parlions récemment, les mélanges de vin rouge et de vin blanc pour obtenir un vin rosé ont été autorisés à l’échelle européenne.

L’argument principal des défenseurs de cette pratique est que ces mélanges existent déjà en dehors de l’Europe (l’Australie ou l’Afrique du Sud les pratiquent) et que cela permettrait aux viticulteurs européens d’aller conquérir de nouveaux marchés tel que la Chine.

Vin traditionnel

Devant le mécontentement des viticulteurs de rosé (français notamment), la commission a opté pour un étiquetage « Vin traditionnel » sur les rosés obtenus par un processus de macération courte.

Les viticulteurs français demandent en sus que les vins issus de mélanges soient obligés d’afficher l’appellation : « rosé par coupage » afin de bien marquer la différence.