Ricard se met au vert

28 mars 2018 at 10 h 18 min

Même les marques iconiques finissent par céder aux sirènes de la modernité. C’est le cas de Ricard, dont la recette, inchangé depuis 1932, ne s’était que rarement aventuré dans l’innovation produit (hormis les tentatives des prêts à boire au début des années 2000).

Ricard Prêt à boire

En 2018, Ricard lance donc une nouvelle version avec un Ricard « Plantes Fraiches ». La recette s’appuie sur 14 plantes aromatiques fraîches (distillées 48 heures après leur récolte), telles l’aneth, l’anis vert, la sauge ou encore le réglisse. La couleur verte du liquide, très remarquable en GMS, fait parti de son attirail pour attirer une nouvelle clientèle.

Ricard Plantes Fraiches

En terme de consommation, le Ricard « Plantes Fraiches » se dilue davantage (7 volumes d’eau pour un volume de pastis au lieu de 5 volumes d’eau pour le « jaune ») et perd sa couleur verte lors de sa dilution et offre un blanc marqué.

Face à la baisse de la consommation de son produit phare, Ricard espère se relancer en allant toucher une cible plus jeune grâce à l’effet nouveauté.
Nous verrons si cela se concrétise sur le long terme ou si l’effet « com » retombe. Affaire à suivre !

Prix de vente conseillé : 16,90€