Belvédère présente un plan de sortie de la procédure de sauvegarde

16 mars 2009 at 18 h 52 min

Le 21 avril prochain, le groupe français Belvédère (à qui appartient notamment Marie Brizard, la vodka Sobieski ou encore Curaçao Bleu), présentera au tribunal de commerce de Dijon son plan pour se sortir de la procédure de sauvegarde dont il fait l’objet depuis le 16 juillet 2008.

La procédure de sauvegarde vise à offrir au débiteur en difficulté mais non encore en état de cessation des paiements, la protection de la justice qui le mettra à l’abri de ces créanciers le temps d’élaborer avec ces derniers un plan de sauvegarde. S’il s’avère, après l’ouverture de la procédure que le débiteur était déjà en état de cessation des paiements, le tribunal doit convertir la sauvegarde en redressement judiciaire.

Belvédère group logo

Avec un trou d’environ 375 millions d’euros, la tâche ne sera pas facile, mais son dirigeant Jacques Rouvroy reste optimiste : « Belvédère a réussi à maintenir une croissance significative et rentable » et il affirme que certains produits comme notamment la vodka Sobieski est en train de s’imposer aux États-Unis.