Les français consomment de moins en moins de bière

12 juin 2009 at 14 h 48 min

-5% en 2008 pour la consommation de bières en France (-18,6 millions d’hectolitres), et les premiers chiffres de 2009 ne semblent pas meilleurs. Selon une étude Xerfi, le marché devrait chuter de 2,8% en 2009 au vu des premiers chiffres de l’année (8,4% entre janvier et fin mai).

pinte bière

Mise en cause par les brasseurs, l’interdiction de fumer dans les lieux publics aurait freiné la consommation en CHR (Café-Hôtel-Restaurant) représentant un quart de la consommation totale de bières. Pour ne rien arranger, le rythme des fermetures de cafés s’est accéléré en 2008, avec 6200 fermetures (contre 4500 habituellement).

Toujours est-il que c’est la consommation en CHR qui connait les plus grosses difficultés (-11% contre -2% pour la consommation à domicile). La consommation à domicile évolue elle aussi : quand les commerces de proximités voient leurs ventes baisser (-5,9%), les hard-discounter, eux, enregistrent une progression de +2,6%.

Selon Gérar Laloi (Brasseurs de France) : « La filière réalise la majeur partie de ses ventes de juin à août, et une variation de un degré de la température peu entrainer une hausse ou une baisse de 4% du chiffre d’affaires ». Tout dépendra donc du temps qu’il fera cet été.

De son côté, la production reste relativement stable (-0,2%) en profitant d’un marché à l’exportation en plein essor (+33,3%).

La consommation moyenne de bières en France par an équivaut à 30 litres/habitant. Les Français sont les plus petits consommateurs de bière en Europe, après les Italiens. En 30 ans, le marché a baissé de 30%.