Institutionnel — Alcooclic

Wild Turkey s’offre Matthew McConaughey

16 août 2016 at 14 h 18 min

La marque de bourbon du groupe Campari, Wild Turkey, a réalisé un film court mettant en scène l’acteur américain Matthew McConaughey (Le Loup de Wall Street, Dallas Buyers Club, Interstellar…).

MatthewMcconaughey Wild Turkey

Ce film de 6 minutes met en scène l’acteur invité à la distillerie historique de Lawrenceburg, dans le Kentucky. On y voit Matthew McConaughey s’immerger dans la réalité de la marque et participer à la réalisation du Wild Turkey en qualité de « Creative Director« .

Un joli film à découvrir :

Henri Abelé habille son 2007 pour ses 250 ans

8 décembre 2015 at 9 h 00 min

Troisième plus ancienne maison de champagne, Henri Abelé célèbre, avec son Millésime 2007, ses 250 ans d’existence – rien que ça.

Pour l’occasion, la bouteille se voit habillée d’un motif inspiré de la toile de Jouy. Les dessins bleus sur fond blanc originalement champêtres font cependant place à des illustrations modernes reprenant les symboles de la maison et de la France, tels que le coq, la grenouille ou encore la Tour Eiffel.

HENRI ABELE 250 ans Millésime 2007

Cette édition spéciale est disponible chez les cavistes partenaires et sur Mondovino.com ou Champmarket.com

Prix de vente conseillé entre 39 et 42 €

Diane Kruger ambassadrice pour le tricentenaire de Martell

16 avril 2015 at 9 h 08 min

Martell fête cette année ses 300 ans. C’est assez exceptionnel et un tel évènement s’accompagne forcément d’un programme de festivités bien rempli. Outre la mise sur le marché de séries limitées et de rééditions de bouteilles originales, la marque vient d’annoncer la nomination de Diane Kruger en tant qu’ambassadrice. Elle aura pour rôle d’accompagner et valoriser le projet Martell France 300. Ce dernier a pour objectif d’identifier 300 personnes, lieux ou encore évènements à découvrir en 2015, autour de l’art de vivre à la française et ce à travers le monde, en mêlant artisanat, mode, divertissement, mixologie, dégustation, gastronomie.

Diane Kruger pour Martell, par Mary McCartney

Diane Kruger pour Martell, par Mary McCartney

La liste définitive de ces 300 représentants sera connue en juin. En attendant le lancement des célébrations du 300e anniversaire aura lieu les 20 et 21 mai au château de Versailles, dont la maison Martell est mécène depuis 2007.

A suivre donc.

Le classement des bières les plus bues dans le monde

3 septembre 2014 at 10 h 00 min

Et non il ne s’agit pas de Heineken ou encore de Carlsberg, la bière la plus bue dans le monde est chinoise ! La bière Snow est la plus bue dans le monde en 2013 avec 10,3 milliards de litres. Produite par SAB Miller, Snow représente tout de même 5,3% du marché mondial.

Dans le classement, on retrouve 4 bières chinoises, 3 bières américaines, 2 brésiliennes et 1 seule européenne avec Heineken qui arrive en 7ème position avec tout de même 2,8 milliards de litres consommés en 2013.

Le classement :

  1. Snow (Chine)
  2. Tsingtao (Chine)
  3. Bud Light (USA)
  4. Budweiser (USA)
  5. Skol (Brésil)
  6. Yanjing (Chine)
  7. Heineken (Pays-Bas)
  8. Harbin (Chine)
  9. Brahma (Brésil)
  10. Coors Light (USA)

Bière Snow Chine

Projet Gutenberg, le bar connecté de Pernod Ricard

4 février 2014 at 9 h 06 min

Pernod Ricard organisait mardi dernier sa journée de l’innovation avec pour point d’orgue la présentation du projet Gutenberg.

Il s’agit d’un bar connecté visant à aider au développement de la réalisation de cocktails à domicile.

Le bar se présente sous le format de livres juxtaposés, contenant chacun une des différentes marques d’alcool du groupe (Havana Club, Jameson, Absolut…) et posés sur un plateau qui permet la connexion avec une application. A partir de là, on se laisse guider au travers de vidéos,  conseils ou tutoriels dans la réalisation de cocktails, on contrôle le niveau d’alcool encore disponible pour chaque « livre », on rachète le cas échéant de nouvelles doses par internet, avec livraison à domicile.

Projet Gutenberg par Pernod Ricard

Encore au stade de prototype, le projet Gutenberg sera testé dans les prochains mois pour en préciser les contours. A ce stade il est donc encore difficile d’avoir des informations quant à sa mise sur le marché ou son prix.

Une vidéo de présentation est disponible à l’adresse suivante : http://vimeo.com/user12227301/review/85259824/5ee5014c8f

Bacardi-Martini vous initie au Slowdrinking

2 juillet 2013 at 10 h 00 min

Dans une démarche d’acteur responsable du secteur de l’alcool, le groupe Bacardi-Martini a décidé de promouvoir le concept du « Slow-drinking« . Dans la droite lignée du mouvement « Slow food« , l’idée est présentée comme tel : « « Et si l’on prenait le temps de savourer l’instant présent, d’écouter nos sens, en leur laissant le temps d’apprécier les arômes et les saveurs ? Et si la dégustation était l’art de prendre son temps et de partager ? ».

Un positionnement plutôt intelligent de la part du groupe qui a déjà mis en place cette politique au sein même de ses soirées RP : jamais plus de 2 consommations par invité, quelque soit la marque du groupe. Un site internet vient promouvoir cette initiative avec de nombreux contenus (recettes de cocktails, quizz, témoignages…) :

En prenant le contre-pied du binge-drinking, Bacardi-Martini propose une approche plus qualitative de l’alcool ce qui peut amener les consommateurs à se tourner vers des alcools de meilleurs qualités, et on sait que le groupe possède un certain nombre de marques premium : Grey Goose, Bombay Sapphire…

 

La pirouette d’Anheuser-Busch face aux poursuites judiciaires

14 mars 2013 at 10 h 00 min

La tentation de diluer bière ou whisky à l’eau est dans l’air du temps. Après Maker’s Mark qui a fini par faire amende honorable face à la gronde des consommateurs, c’est le groupe Anheuser-Busch qui est sur la corde raide.

Le brasseur est en effet sous le coup d’une plainte collective aux Etats-Unis. Plusieurs de ses marques, parmi lesquelles Budweiser, sont accusées d’abuser de l’eau dans les boissons, faussant ainsi les indications fournies sur le contenu du produit.

Dans un communiqué de presse daté du 27 février, le groupe a formellement et sobrement démenti en quelques lignes. En revanche, il a acheté de l’espace publicitaire dans une dizaine de grands quotidiens nationaux parus le 3 mars tels The New York Times.

Anheuser-Busch se défend des accusations portées à son encontre en valorisant son programme d’aide en faveur des victimes de catastrophe naturelle au côté de la Croix-Rouge américaine. Le groupe fait en effet don à l’ONG de cannettes d’eau potable, suggérant une méprise de la part de ses accusateurs et assurant de la qualité de ses bières.

Cannette d'eau vs bière - Anheuser-Busch

 

Du pouvoir de la contestation online : le cas Maker’s Mark

20 février 2013 at 10 h 16 min

Maker’s Mark est une marque de bourbon américaine, appartenant au groupe Beam, et dont la distillerie est située dans l’Etat du Kentucky.

Dernièrement, comme d’autres marques auparavant, elle a pris la décision de modifier la teneur en alcool d’une des ses boissons, passant de 45° à 42°, un choix devant renforcer et augmenter la courbe de vente et faire face à la demande croissante.

Un changement qui n’a, semble-t-il, pas eu la faveur des consommateurs. En l’espace d’une semaine, nombreuses ont été les réactions sur les réseaux sociaux, contestant cette modification, craignant particulièrement l’impact sur le goût, et demandant un retour à la recette originale.

Dont acte.

Couverture Facebook - Maker's Mark - 19/02/2013

En deux communiqués de presse, la marque a répondu aux internautes.

Le premier devait désamorcer la polémique, en revenant sur les raisons qui ont conduit vers la baisse du degré d’alcool, répondant aux principales questions soulevées par les consommateurs, et assurant que la teneur en alcool ne changera pas le goût. A cet instant, il n’est pas encore question de revenir sur la décision.

En date du 17 février, le second communiqué officialise le retour en arrière de la marque, avec effet immédiat. D’autres solutions seront mises en oeuvre pour augmenter les capacités de production. Maker’s Mark en profite pour remercier et valoriser l’opinion émise par les amateurs de la marque, glissant des excuses officielles au passage.

You spoke. We listened. And we’re sincerely sorry we let you down. […]

Your trust, loyalty and passion are what’s most important. We realize we can’t lose sight of that. Thanks for your honesty and for reminding us what makes Maker’s Mark, and its fans, so special.

A 9h ce matin, le post Facebook reprenant ce dernier communiqué comptabilisait 4 293 commentaires, 8 613 partages et 27 600 likes.

Retour à la case départ donc, avec le coup de projecteur en plus.

Roger Federer, ambassadeur de Moët & Chandon

3 décembre 2012 at 10 h 02 min

Après quelques jours de teasing, Moët & Chandon a révélé vendredi dernier le nom de son nouvel ambassadeur, à la hauteur de l’image de succès et des valeurs d’excellence et d’élégance que la marque souhaite véhiculer, à savoir Roger Federer.

Roger Federer pour Moët&Chandon - Patrick Demarchelier

Le tennis est un terrain connu puisque Moët & Chandon est le champagne officiel de l’ATP et est présent sur de nombreux tournois, dont Roland Garros, l’US Open et le Masters, l’épreuve finale réunissant les 8 meilleurs joueurs mondiaux.

Pour mettre en image cette association, la marque de LVMH a fait appel au photographe Patrick Demarchelier. Un shooting a eu lieu à Paris dont est issue la photo ci-dessus et autour duquel est construit la vidéo de présentation du partenariat. Un autre nom vient renforcer les personnalités en présence sur cette vidéo, puisque la musique est signée Bob Sinclar.

En tant qu’ambassadeur, Roger Federer prendra une place centrale dans la prochaine campagne publicitaire de Moët & Chandon, qui sera dévoilée en mars 2013. Pas enFrance, mais à coup sûr sur Internet. A retenir et à surveiller donc.

Heineken face au bad buzz

24 avril 2012 at 14 h 00 min

Tout va très vite sur internet, et c’est Heineken qui a pu s’en rendre compte à ses dépends ces derniers jours.

A l’origine de ce « bad buzz« , une photo d’un ring de combats de chiens entouré de bannières Heineken (laissant croire que la marque sponsorise l’évènement) posté sur la page Facebook de la marque et qui a déchaîné les passions.

Pétitions, articles de blogs très virulents, page Facebook spammé, appel au boycottHeineken s’est retrouvé dans la tourmente d’un seul coup et a donc du réagir rapidement pour éviter que la situation ne dégénère.

La réponse de la marque n’a pas été longue a arriver (un message a été posté sur la page Facebook le 17 avril, le jour même où la photo a commencé à se répandre).

Après avoir enquêté sur la provenance de cette photo, Heineken a diffusé sa réponse sur les différents supports à sa disposition (communiqué de presse, page Facebook internationale, sites internet locaux…) :

Voilà donc la réponse de la marque :