Facebook — Alcooclic

La Fédération Française de l’Apéritif lance sa supérette

24 novembre 2015 at 19 h 35 min

Lancé il y a quelques années sur les media-sociaux, la Fédération Française de l’Apéritif renaît de ses cendres et souhaite désormais approfondir et étendre son concept.

Federation Française de l'Apéritif
L’objectif des fondateurs : ouvrir la première supérette apéritive à Paris et promouvoir l’apéritif au sens large. La boutique qui regroupera en un même lieu, tous les produits nécessaires à la réalisation d’un apéritif entre amis, dans un budget raisonnable: vins, bières, charcuteries, fromages, pain, produits à grignoter, à tartiner…

La campagne de soutien a été lancé sur KissKissBankBank afin de rendre ce projet une réalité.
N’hésitez pas à les soutenir dans cette épopée : http://www.kisskissbankbank.com/la-federation-francaise-de-l-aperitif-ouvre-sa-superette-aperitive

Pour suivre l’aventure au quotidien, vous retrouvez la FFA sur Facebook ici : https://www.facebook.com/ffaperitif/

Si Apple ou Facebook créaient leurs bières

18 juin 2015 at 9 h 00 min

Le site Printsome.com a imaginé le design que pourrait avoir des bouteilles de bières, si celles-ci étaient produite par des marques célèbres. A la carte, retrouvez donc la bière Facebook, Apple ou encore Nike.

Facebook Apple Bière
Bière Facebook
Bière Nike
Bière Apple

(source)

Ballantine’s en pleine forme en 2014

11 avril 2014 at 9 h 00 min

La marque de whisky Ballantine’s est plus que jamais active sur le marché avec en premier lieu le lancement d’une innovation pour le moins originale : Ballantine’s Brasil. A l’instar de Jack Daniel’s Honey qui a rajouté une pointe de miel à son whisky, Ballantine’s a décidé de miser sur des zestes de citrons verts afin de donner une fraîcheur nouvelle à son produit.

Ballantine's Brasil

L’idée est bien évidemment d’attirer un public nouveau sur le marché du whisky en proposant un produit plus proche des goûts de la nouvelle génération auquel vient s’ajouter un univers naturellement festif (Brésil oblige).

Ballantine's Bresil Ballsao

Afin de célébrer ce lancement comme il se doit, Ballantine’s a crée la Ballsao Warehouse Party, une grande soirée le 10 avril 2014 avec des artistes tel que Kerri Chandler, Jackson & His Computer Band, Villanova ou encore Breakbot (en bref : des DJ Electro qui pèsent pour toucher sa cible).

Prix de vente indicatif de Ballantine’s Brasil : 17,50 €

En parallèle de ce lancement, la marque du groupe Pernod-Ricard a mis en place le Ballantine’s Bar project. Le principe est simple : vous proposez le design du bar de vos rêves en prenant pour plan le 1er étage du Chacha Club à Paris (45m² et 3 pièces) et si votre idée plaît au jury & aux internautes, votre bar sera réalisé et ouvert pendant deux mois à la rentrée 2014.

ballantines-Bar-Project-whisky-chacha[1]

L’idée est dans l’air du temps et permet d’allier une participation digitale et le développement d’un événement physique original pour la marque. Plus d’information ici : http://on.fb.me/1naFwxl

Ballantine’s est donc dans une stratégie de présence forte sur 2014 avec de nombreuses activations sur tous les canaux. Il est vrai que le marché du whisky est l’un des plus important du secteur des spiritueux en France et que les places sont chères !

Martini sort le grand jeu

6 mai 2013 at 9 h 00 min

Martini se positionne de plus en plus comme une marque avec laquelle il faut compter. Très présente en terme de communication la marque du groupe Bacardi-Martini multiplie les actions de communication coup de poing.

Dernière opération en date : le Red Ball Project. Orchestré avec l’artiste Kurt Perschke, la marque est présente à travers une immense boule rouge (qui rappelle le logo Martini) disposée dans dans des lieux insolites de Paris durant 2 semaines.

L’effet visuel attire l’œil des passants et l’opération est évidemment largement relayée sur les média-sociaux avec une page Facebook et un jeu concours Instagram.

En parallèle de cette jolie opération événementielle Martini continuera à égayer la croisette en 2013 avec sa Terrazza Martini (présente également l’année dernière sur les Champs Elysées). Un bar éphémère Martini s’est également installé à l’intérieur de l’Opéra Garnier à Paris (il sera accessible durant tout 2013 … au moins).

Martini est donc dans une stratégie de conquête sur le marché français en se positionnant de façon relativement haut-de-gamme. L’univers de la marque est bien exprimé à travers les différentes actions et le prochain défi de la marque sera d’amener les consommateurs à changer leurs habitudes de consommation. En effet, Martini fait face à une concurrence à la fois du vin mais également des cocktails (et donc des spiritueux) : pas évident !

 

Budweiser Buddy Cup

2 mai 2013 at 9 h 00 min

Après Heineken et ses bouteilles interactives qui émettent des signaux lumineux, voici que Budweiser présente des verres qui vous permettent d’ajouter des amis Facebook simplement en trinquant avec eux. Le principe est simple : lorsque les deux verres se touchent, cela ajoute automatiquement l’autre personne comme ami sur le célèbre réseau social !

Nommé BuddyCup le concept de Budweiser restera très probablement un dispositif événementiel mais l’idée aura eu le mérite de faire parler d’elle sur la toile et de positionner Budweiser comme une marque innovante.

Du pouvoir de la contestation online : le cas Maker’s Mark

20 février 2013 at 10 h 16 min

Maker’s Mark est une marque de bourbon américaine, appartenant au groupe Beam, et dont la distillerie est située dans l’Etat du Kentucky.

Dernièrement, comme d’autres marques auparavant, elle a pris la décision de modifier la teneur en alcool d’une des ses boissons, passant de 45° à 42°, un choix devant renforcer et augmenter la courbe de vente et faire face à la demande croissante.

Un changement qui n’a, semble-t-il, pas eu la faveur des consommateurs. En l’espace d’une semaine, nombreuses ont été les réactions sur les réseaux sociaux, contestant cette modification, craignant particulièrement l’impact sur le goût, et demandant un retour à la recette originale.

Dont acte.

Couverture Facebook - Maker's Mark - 19/02/2013

En deux communiqués de presse, la marque a répondu aux internautes.

Le premier devait désamorcer la polémique, en revenant sur les raisons qui ont conduit vers la baisse du degré d’alcool, répondant aux principales questions soulevées par les consommateurs, et assurant que la teneur en alcool ne changera pas le goût. A cet instant, il n’est pas encore question de revenir sur la décision.

En date du 17 février, le second communiqué officialise le retour en arrière de la marque, avec effet immédiat. D’autres solutions seront mises en oeuvre pour augmenter les capacités de production. Maker’s Mark en profite pour remercier et valoriser l’opinion émise par les amateurs de la marque, glissant des excuses officielles au passage.

You spoke. We listened. And we’re sincerely sorry we let you down. […]

Your trust, loyalty and passion are what’s most important. We realize we can’t lose sight of that. Thanks for your honesty and for reminding us what makes Maker’s Mark, and its fans, so special.

A 9h ce matin, le post Facebook reprenant ce dernier communiqué comptabilisait 4 293 commentaires, 8 613 partages et 27 600 likes.

Retour à la case départ donc, avec le coup de projecteur en plus.

Eristoff – Caïpiroska Contest

8 novembre 2012 at 11 h 47 min

Depuis le 10 septembre, la marque de vodka Eristoff (groupe Bacardi-Martini) a lancé un concours autour du cocktail Caïpiroska. Eristoff a décidé d’impliquer ses consommateurs afin de les laisser imaginer et créer leur propre cocktail depuis Facebook.

Chaque compétiteur créera sa propre recette de Caïpiroska en s’affiliant sur Facebook à un des 8 bars partenaires et la défendra lors d’un concours parisien en plusieurs étapes.

Les 5 recettes les plus « likés » de chaque bars se retrouveront dans à la carte du bar en question pendant 1 mois avant l’organisation des demi-finales dont les juges seront les clients du bar.

Les 8 recettes finalistes (une par bar) se retrouveront le 27 novembre prochain au Comedy Club à Paris pour la grande finale.

Le cocktail gagnant deviendra LA recette 2013 d’Eristoff et sera présent à la carte du bar participant sélectionné en amont et son créateur s’envolera avec 3 de ses amis pour New-York.

Etapes du concours :
– A partir du 10 septembre : inscription sur Facebook
– Du 10 septembre au 10 octobre : ouverture des votes sur Facebook
– A partir du 20 octobre : les 5 Caïpiroskas à la carte
– le 27 novembre : la grande finale

Crack the case : la campagne d’Heineken pour James Bond

26 septembre 2012 at 9 h 05 min

Il y a quelques mois, nous vous annoncions la campagne d’envergure à venir pour promouvoir le nouveau film de la licence James Bond, en partenariat avec Heineken.

Crack the case - Heineken - Skyfall

Le moment est venu. Skyfall doit sortir dans les salles le 26 octobre. Et le 20 septembre, Heineken a activé sa campagne de promotion, centrée autour des personnages principaux Séverine (Bérénice Marlohe) et, pour la première fois, James Bond (Daniel Craig) auxquels vient s’ajouter un invité de dernière minute : le spectateur.

Créée par l’agence Wieden + Kennedy Amsterdam et baptisée “Crack the case”, le lancement officiel a été précédé quelques jours plus tôt d’un premier teaser mettant en scène la James bond girl dans un train traversant la Sibérie. Elle y lance un appel à l’aide : trouver le train dans lequel elle se trouve, la malette que possède James Bond et le moyen de l’ouvrir.

Le principal spot, d’une durée de 60 secondes, permet d’assister à une course-poursuite dans le train et ouvre à la fin sur une expérience interactive, renvoyant vers l’application Facebook dédiéepropulsant ainsi le public dans la peau d’un agent secret devant relevé un certain nombre de défis.

Pour sa part, la partie offline prendra de l’ampleur en octobre, puisque Heineken proposera au public de se tester en vrai sur une expérience similaire dans des lieux mis en place dans différents pays.

Petite précision mais pas des moindres : la France ne fait malheureusement pas partie du plan de communication…

Heineken – The Passport

21 septembre 2012 at 9 h 00 min

Heineken continue toujours et encore d’être une marque innovante en terme de communication. Dernier coup en date « The Passport« , une « road-série » crée par Heineken Singapore.

The Passport met en scène Justin qui a comme objectif de rallier la Mongolie à la Thaïlande sans argent, mais avec des bières Heineken. Il peut évidemment s’en servir de monnaie d’échange ou en faire cadeau.

Les deux épisodes à découvrir :

[youtube kn-tc_Pyv9k]

L’ensemble du voyage est à suivre sur la chaîne Youtube d’Heineken ou via l’application Facebook dédiée qui propose également un jeu concours.

Cette campagne arrive quasiment simultanément à l’annonce des tentatives de rachat par la marque hollandaise de Asia Pacific Breweries (Tiger Beer), l’un des principaux producteurs de bières du sud-est asiatique. Il s’agit bien sur d’une coïncidence, mais celle-ci a le mérite d’être amusante au moment ou Heineken souhaite se positionner pour conquérir l’Asie.

Ballantine’s crée le t-shirt connecté

28 août 2012 at 9 h 05 min

Ballantine’s fait un pas de plus dans sa campagne intitulée “laissez votre empreinte” en s’associant avec la startup CuteCircuit, spécialisée dans la mode avec un enclin tout particulier pour y mêler les nouvelles technologies.

Ensemble, ils ont créé le t-shirt digital.

Baptisé tshirtOS, ce dernier est agrémenté d’un écran LED ultra-fin en plein centre, avec des emplacements prévus autour pour intégrer un mini appareil photo, un microphone, des haut-parleurs et y brancher ses écouteurs. Il devient donc facile de partager messages personnalisés, morceaux de musique ou encore photos envoyés depuis une application mobile pour Iphone, qui se connecte à vos comptes Twitter, Facebook et Instagram. La version Android étant en cours de développement.

En somme, on peut désormais contrôler ce qui apparaît sur nos vêtements.

Pour donner un coup de pouce, il est d’ores et déjà possible de manifester son intérêt pour le projet via l’application Facebook mise en ligne sur le compte de Ballantine’s.

Encore à l’état de prototype, ce tshirt est actuellement testé sur un échantillon de personnes dans quelques villes, afin de mieux en analyser les retours, et pourquoi pas voir un jour débarquer dans nos armoires ces vêtements d’un nouveau genre. Des vidéos de ces tests sont diffusées au fur et à mesure, à suivre notamment sur la chaîne Youtube de la marque de whisky. De quoi rester connecté un long moment.