Réseaux Sociaux — Alcooclic

La Loire aux Trésors

16 mai 2012 at 9 h 00 min

La chasse aux trésors revient dans un format taillé pour le vin. Et pour cause, l’Interprofession des Vins de Loire (InterLoire) en est à l’origine.

La Loire aux Trésors

Du 1er au 3 juin, trois duos vont s’affronter durant trois jours sur les terrains évocateurs de Touraine, d’Anjou ou de Saumur, à la recherche de l’héritage “inestimable” qui doit revenir à Alexandre Desvignes, personnage fictif. Les participants vont découvrir le patrimoine culturel et naturel des vins de Loire en partant à la rencontre des acteurs du vignoble, en s’essayant à la dégustation, aux accords mets et vins et à des animations plus sportives (canoë, vélo, hélicoptère…).

Les aventures, filmées, seront ensuite diffusées à un rythme hebdomadaire sur le site de La Loire aux Trésors, ainsi que leurs comptes Twitter et Facebook, à compter de la mi-juin au travers de cinq épisodes. Et c’est important puisque les internautes pourront voter et attribuer la moitié des points aux différentes équipes, l’autre moitié étant donnée par un jury. Et le 7 juillet, le duo ayant accumulé le plus de points se verra remettre un chèque de 5 000 euros.

L’objectif, au-delà d’une notoriété accrue pour les vins de Loire, est de mettre en avant les activités régionales liées à l’oenotourisme et, si possible, de pérenniser le format de cette chasse aux trésors.

En attendant de dresser le bilan, #loireauxtrésors est à suivre sur :
le site La Loire aux Trésors ;
– la playlist Youtube ;
le Facebook des Vins de Loire ;
le Twitter des Vins de Loire.

Sobieski Euromix Contest

11 mai 2012 at 9 h 00 min

Sobieski France a lancé un grand concours sur sa page Facebook. Dans le cadre d’une application, la marque organise le « Sobieski Euromix Contest » pour gagner des voyages en Pologne (forcement).

Lors de chaque tour du jeu, des cocktails représentant chacun un pays européen sont mis en compétition. Chaque joueur vote alors pour son cocktail préféré. Le cocktail qui remporte le plus grand nombre de votes gagne le match.

Les joueurs gagnent alors un certain nombre de points en fonction de leurs pronostics. A la fin du jeu, les 6 fans ayant les meilleurs scores gagneront un séjour à Varsovie.

La marque a depuis un certain temps senti le potentiel des média-sociaux et continue à investir petit à petit le terrain, malgré les tractations concernant la revente par le groupe Belvédère.

Berger fait élire l’apéritif préféré des français

9 mai 2012 at 9 h 00 min

La marque d’apéritifs anisés Berger a mise en place une élection sur sa page Facebook pour proposer aux fans d’élire leur type d’apéritif préféré.

Calée sur le calendrier électoral des présidentielles françaises, la « campagne » mettait en compétition 3 types d’apéritifs :

  • L’apéro dînatoire
  • L’apéro impro
  • L’apéro bien-être

L’idée était d’animer la page Facebook avec une animation qui collait avec l’actualité tout en proposant du contenu (recettes d’apéritifs, visuels…) pour faire réagir les fans :

Même si le concept était intéressant on voit encore une fois qu’un programme basé uniquement sur Facebook ne génère pas un engouement incroyable, même si les résultats (environ 50 interactions/post pour 24000 fans) sont plutôt dans la bonne moyenne.

On peut imaginer que si la campagne avait pris une dimension physique (évènements, implications de fans IRL…) l’impact aurait certainement pu être plus important pour la marque et son image.

En tout cas, les pastis Berger ont le mérite d’avoir mis en place une animation Facebook, ce que peu de marques d’alcool en France ose encore mettre en place : c’est donc à saluer.

Je vous laisse découvrir le gagnant de l’élection en vidéo 😉

Les 140 ans d’Heineken : résultats

5 avril 2012 at 8 h 00 min

Il y a quelques mois nous vous parlions du concours de design lancé par Heineken auprès de ses nombreux fans afin de créer une bouteille en édition limitée célébrant ses 140 ans. Les participants devaient imaginer, sur une demi-bouteille, quelles seraient les relations entre les personnes au cours des 140 prochaines années et associer leur création à une seconde moitié.

Nombreux sont ceux qui ont tenté l’expérience puisque plus de 30 000 connexions ont eu lieu, issues de plus de 100 pays différents. Elles sont toutes visibles dans la galerie mise à disposition sur l’application Facebook. Toutefois seules les 100 meilleures paires ont été soumises à un jury.

Aujourd’hui, les heureux gagnants ont été désignés et leur travail dévoilé. Il s’agit d’un étudiant en design mexicain, Rodolfo Kusulas, associé à un designer freelance australien, Lee Dunford.

Si l’un a recréé l’étoile rouge symbole de la marque en rapprochant et unifiant les continents, l’autre a préféré jouer au contraire sur la multiplicité des relations au travers d’une galaxie d’étoile. Deux visions complémentaires qui se retrouveront sur 1 million de bouteilles distribuées à travers le monde en décembre 2012. Deux designers qui ne se connaissaient pas et verront leurs noms associés sur une même bouteille, bravo à eux !

Quant à tous les autres aspirants designers, Heineken vous donne d’ores et déjà rendez-vous le 6 décembre prochain pour un nouveau challenge et créer la prochaine édition limitée.

Et pour les plus pressés d’entre vous, jusqu’au 16 mai la page française propose de créer la bouteille du futur pour gagner un week-end à Amsterdam ou une parution dans le magazine GQ.

Hennessy : What’s your wild rabbit ?

3 avril 2012 at 9 h 55 min

La marque de cognac Hennessy a décidé de déployer les grands moyens pour sa dernière campagne, tout juste lancée aux Etats-Unis. A  cette occasion, elle souhaite que chacun s’interroge sur ce qui le motive le plus, autrement dit What’s your wild rabbit.

Accompagné d’une nouvelle signature “Never stop. Never settle, Hennessy encourage de fait la persévérance et la poursuite ses rêves, à repousser ses limites et chercher à atteindre de nouveaux objectifs.

Affiche "Projection" Hennessy by Craig Ward

Orchestrée par l’agence new-yorkaise Droga5, cette campagne s’appuie sur la présence de trois célébrités, issues d’univers différents : la chanteuse Erykah Badu, le boxeur Manny Pacquiao et le réalisateur Martin Scorsese.

Le premier volet passe par le biais de l’évènementiel. Hennessy a organisé une soirée de lancement à Los Angeles le jeudi 22 mars et investi la rue par une projection extérieure la nuit venue. Le 29 mars, la marque a pris ses quartiers à Chicago et posera ensuite ses valises dans d’autres villes du pays avant de terminer le 5 avril par New-York.

Plus traditionnel mais néanmoins incontournable, la campagne est également diffusée par affichage extérieur, dans les journaux et magazines et également par des spots radio et télévisés. Le designer Craig Ward est à l’origine de certaines de ces affiches et animations web.

Enfin, une approche Internet complète le dispositif, notamment au travers des médias sociaux. Le compte Facebook a commencé par distiller des informations sur la nouvelles campagne dès le mois de février et continue de précher leur nouvelle devise auprès des fans. D’un peu plus de 996 000 la semaine dernière, ils ont désormais dépassé les 998 000. La quête du #WildRabbit passe également par Twitter, grâce à un compte créé pour l’occasion.

Sans oublier le vecteur YouTube où Hennessy dépose au fil des jours toute une série de vidéos filmées en noir et blanc, mettant en scène deux de ses ambassadeurs, Erykah Badu et Manny Pacquiao, face à des anonymes. Un face-à-face interactif pendant lequel chaque challenger a tenté soit d’affronter le boxeur soit d’égaler Erykah Badu au chant. Vous en aurez un aperçu plus complet dans la vidéo qui suit.

Et au centre du dispositif, un site web dédié, www.neverstopneversettle.com, mais dont l’accès n’est malheureusement pas encore possible.

En somme, c’est le début d’une campagne qui s’annonce impressionnante. Dans son article, le New-York Times avançait un budget de l’ordre de 70 millions de dollars.

Pour en savoir plus, n’hésitez à faire un tour sur ces quelques sites :
Site dédié : www.neverstopneversettle.com
Youtube : http://www.youtube.com/user/Hennessyus/feed
Facebook : https://www.facebook.com/Hennessy
Twitter : https://twitter.com/#!/HennessyUS

Me and The Macallan sur Instagram

22 mars 2012 at 9 h 00 min

La marque de whisky écossais The Macallan voue un certain intérêt pour la photographie. Elle se révèle également présente sur les médias sociaux, que ce soit au travers de son blog, de Facebook, de Twitter ou encore par Flickr et YouTube. La marque, avec l’appui de son agence The BIG Partnership, a donc pris l’initiative de joindre les deux bouts, en mettant à l’honneur les talents de photographe de son public en utilisant ces différents moyens de diffusion.

Logo The Macallan

Depuis la fin février, les amateurs de whisky sont donc invités à poster des photos symbolisant leur amour pour The Macallan via la plateforme Instagram, en prenant soin d’accompagner leurs clichés par le tag #meandthemacallan. La compétition prendra fin le 26 mars 2012, date à partir de laquelle cinq photos seront sélectionnées et mises en avant par The Macallan tandis que les photographes se verront remettre un prix.

Si cette compétition permet une nouvelle fois de mettre en lumière les liens qui unissent The Macallan à l’univers de la photographie tout en boostant sa présence en ligne, elle reste assez sélective dans la mesure où, pour le moment, Instagram reste une application uniquement accessible par les utilisateurs d’iPhone.

C’est sans doute pour faire face à d’inévitables déceptions voire mécontentements, que la marque a lancé quelques jours auparavant un autre dispositif, accessible plus largement aux internautes, en leur permettant de faire part de photos également par Facebook et Twitter. Dans ce cadre précis, il s’agit de mettre en avant une fois par mois une photo sélectionnée sur le blog de la marque, en jouant sur le principe du « meilleur cliché du mois ».

Quelques unes des prises de vues spéciales #meandthemacallan sont d’ores et déjà visibles, avec plus ou moins de réussite il faut bien le dire.

Track your Bud ou la traçabilité selon Budweiser

19 mars 2012 at 9 h 00 min

Budweiser vient de lancer aux Etats-Unis une campagne baptisée Track your Bud.

Logo Track your Bud

Le consommateur va pouvoir tracer sa propre bière afin d’en savoir plus sur son origine et sa fabrication.

Le fonctionnement est simple : il suffit de scanner le QR code intégré au pack, de télécharger l’application ou tout simplement de se rendre directement sur le site www.trackyourbud.com. Une fois le code de la bouteille ou de la canette entré, c’est parti pour la visite.

Copie d'écran Track your Bud

Vous apprendrez de quelle brasserie vient votre bière, sachant qu’il y en a 12 sur tout le territoire américain ; vous en saurez plus sur les matières premières et ingrédients la composant, le processus de fermentation ou l’étape d’embouteillage, le tout mêlant informations insolites, chiffres clés, photos et vidéos.

D’autres possibilités d’interaction sont prévues dans cette campagne par le biais d’une application dédiée, prochainement disponible à la fois sur iPhone et Android. Ainsi, grâce à leur compte Facebook, les consommateurs vont pouvoir se connecter entre eux, collecter les badges liés aux 12 brasseries américaines, partir à la chasse aux lots afin d’avoir l’opportunité de leur donner leur nom ou encore de gagner différents prix.

C’est une autre façon de raconter l’histoire globale de la marque en partant de l’histoire particulière d’une bouteille, créant un lien direct avec le consommateur, tout en valorisant fortement les procédés artisanaux, la qualité et le caractère unique du produit qu’ils ont entre les mains.

Swedish House Mafia change de crèmerie

15 mars 2012 at 10 h 30 min

Après avoir travaillé l’année dernière avec Smirnoff, le groupe électro Swedish House Mafia s’est, cette fois-ci, associé à Absolut vodka !

Un titre inédit, « Greyhound », a été écrit spécialement pour la campagne. Le titre est accompagné d’un clip particulièrement spectaculaire, qui sert de base à la campagne :

Un cocktail nommé Absolut Greyhound (vodka / pamplemousse) a évidemment été crée pour l’occasion.

En plus de ce partenariat fort, la campagne s’articule également autour d’un dispositif Facebook avec l’application « Absolut Remix » qui, comme son nom l’indique, vous permet de remixer le fameux morceau à votre sauce.

La dispositif de la campagne est très impressionnant, mais le fait que Swedish House Mafia aient travaillé pour une marque directement concurrente l’année dernière est tout de même quelque peu étonnant en terme de décision stratégique.

Courvoisier & Shaquille O’Neal pour le rire et le meilleur

8 mars 2012 at 9 h 00 min

Quand on vous parle de Shaquille O’Neal, vous pensez basket. Certes, c’est un joueur de basket mais pas uniquement. C’est aussi un entrepreneur. Il est à la tête de Shaq Entertainment, une société de production qui met en avant des talents humoristiques et organise notamment des spectacles de stand up diffusés via la télévision, des DVD ou encore YouTube. Et c’est cette facette qui a séduit Courvoisier pour le lancement de son produit C by Courvoisier.

Copie d'écran Courvoisier US

Ainsi, Shaquille O’Neal prête son image à Courvoisier dans le cadre d’une compétition intitulée C if U Can Make Shaq Laugh. Comme son nom l’indique, il s’agit de faire rire le célèbre basketteur au travers d’une vidéo de 3 minutes maximum.

Résidents obligatoirement aux Etats-Unis, les graines d’humoristes ont précisément un mois ( jusqu’au 1er avril 2012) pour soumettre leur candidature via la page Facebook de Courvoisier. Avec à la clé pour les 3 sélectionnés, une rencontre avec Shaquille O’Neal et une performance en direct devant un jury qui désignera et attribuera au meilleur 5 000 $.

Ce partenariat s’inscrit dans un projet à plus long terme entre Courvoisier et Shaq Entertainment. Courvoisier est en effet partenaire officiel de la tournée produite par la société de Shaquille O’Neil, le All Star Comedy Jam, la marque de cognac offirira donc tout au long de l’année 2012 à ses fans un suivi du spectacle à travers les Etats-Unis sur sa page Facebook et sa chaîne YouTube.

Andes – The great escape

29 février 2012 at 8 h 00 min

Encore une campagne complètement délirante pour la marque de bière argentine Andes. Après le « Teletransporter » et la campagne « The Right Time to drink an Andes« , Saatchi&Saatchi remet le couvert avec une campagne décalée.

La marque se propose de mettre en place un scénario pour vous échapper des évènements auxquels vous êtes obligés de participer à contre-coeur (mariage, réunion de famille, spectacle d’école,…).

Une équipe de la marque vient vous chercher durant votre évènement avec une excuse improbable (votre maison est en feu, vous avez été contaminé…) pour vous permettre de vous échapper et de retrouver vos amis dans votre bar favori (pour boire de la Andes bien sûr!).

L’idée est amusante même si une réalisation en condition réelle parait compliquée.

Le service est pourtant disponible sur la page Facebook de la marque !