Réseaux Sociaux — Alcooclic

1664 : Cantona en terre alsacienne

15 février 2013 at 9 h 02 min

Kronenbourg a lancé le 4 février dernier au Royaume-Uni une nouvelle publicité pour sa marque de bière 1664 avec Eric Cantona en guest-star.

Cette pub est la seconde phase de la campagne A Taste Supreme démarrée en septembre en presse et outdoor, et conçue par Ogilvy & Mather UK.

Filmé en Alsace, le film est censé faire croire, avec humour bien sûr, que les producteurs locaux sont traités comme des footballeurs en Angleterre, Cantona passant en revanche incognito dans la région.

Et certainement publié un peu trop tôt, la marque a mis en ligne dans la foulée un pseudo-reportage mettant en scène les agriculteurs défendant leur mode de vie. L’un d’eux, Pascal, est d’ailleurs la vedette du compte twitter de la campagne : pascalthefarmer.

[youtube ypQOs6QCgPg]

Foster’s – Online Hero

1 février 2013 at 9 h 00 min

La marque de bière australienne Foster’s revient avec une publicité vraiment décalée. Foster’s se moque ici des bonnes actions que les gens réalisent sur les réseaux sociaux (sensibiliser pour le sauvetage des animaux,…).

Foster’s propose « The Art of Chillin » (L’Art de se Détendre) pour contrebalancer cette activité débordante sur internet. Bien réalisé et amusant :

Beefeater et Ballantine’s allient Instagram et musique

6 décembre 2012 at 10 h 00 min

En l’espace de quelques jours, deux marques d’alcool ont dévoilé un concept similaire associant Instagram et musique.

Citons d’abord le gin Beefeater avec le Beefeater Studio 24, né d’un partenariat avec Last.fm. Le fonctionnement est simple, il suffit  de charger une photo depuis son compte Instagram et d’y ajouter une musique issue du site Last.fm.

D’après Paco Recuero, le directeur de la marque Beafeater, l’idée est de créer une similarité dans le processus de création entre l’alliance parfaite d’un moment représenté par la photo et une musique ayant une signification particulière d’une part et le mélange d’ingrédients et le temps d’infusion nécessaire pour mettre au point la recette de Beefeater. Toutes les associations ainsi créées sont accessible sur le site de Beefeater Studio 24.

Beefeater Studio 24 Ballantine's Loud Blue

Viens ensuite le whisky Ballantine’s et Loud Blue. Les photos proviennent du même outil, à savoir votre propre compte Instagram. En revanche la méthode diffère dans l’association musicale. Il s’agit cette fois de partager la photo choisie sur le réseau Twitter avec le hashtag qui convient #loudblue. L’auteur recevra par la suite un message automatique de la part de @loud_blue avec un lien vers la musique qui est censée correspondre au mieux à la photo, un choix basé sur un algorithme.

D’abord lancé au Brésil, la marque s’est rapprochée d’un groupe local, Felguk, pour composer un certain nombre de musiques grâce auxquelles fonctionne l’outil. Felguk dévoilera d’ailleurs le 7 février 2013 un morceau créé spécialement pour la marque à partir des meilleures réalisations faites sur le thème du Brésil.

Si cette dernière idée mise en application par Ballantine’s se veut plus créative et aboutie, collant avec la signature “Leave an impression« , les deux concepts sont indéniablement proches : mettre des images en musique. Nous rappellerons alors que les deux marques relèvent du même groupe, Pernod-Ricard.

Eristoff – Caïpiroska Contest

8 novembre 2012 at 11 h 47 min

Depuis le 10 septembre, la marque de vodka Eristoff (groupe Bacardi-Martini) a lancé un concours autour du cocktail Caïpiroska. Eristoff a décidé d’impliquer ses consommateurs afin de les laisser imaginer et créer leur propre cocktail depuis Facebook.

Chaque compétiteur créera sa propre recette de Caïpiroska en s’affiliant sur Facebook à un des 8 bars partenaires et la défendra lors d’un concours parisien en plusieurs étapes.

Les 5 recettes les plus « likés » de chaque bars se retrouveront dans à la carte du bar en question pendant 1 mois avant l’organisation des demi-finales dont les juges seront les clients du bar.

Les 8 recettes finalistes (une par bar) se retrouveront le 27 novembre prochain au Comedy Club à Paris pour la grande finale.

Le cocktail gagnant deviendra LA recette 2013 d’Eristoff et sera présent à la carte du bar participant sélectionné en amont et son créateur s’envolera avec 3 de ses amis pour New-York.

Etapes du concours :
– A partir du 10 septembre : inscription sur Facebook
– Du 10 septembre au 10 octobre : ouverture des votes sur Facebook
– A partir du 20 octobre : les 5 Caïpiroskas à la carte
– le 27 novembre : la grande finale

Crack the case : la campagne d’Heineken pour James Bond

26 septembre 2012 at 9 h 05 min

Il y a quelques mois, nous vous annoncions la campagne d’envergure à venir pour promouvoir le nouveau film de la licence James Bond, en partenariat avec Heineken.

Crack the case - Heineken - Skyfall

Le moment est venu. Skyfall doit sortir dans les salles le 26 octobre. Et le 20 septembre, Heineken a activé sa campagne de promotion, centrée autour des personnages principaux Séverine (Bérénice Marlohe) et, pour la première fois, James Bond (Daniel Craig) auxquels vient s’ajouter un invité de dernière minute : le spectateur.

Créée par l’agence Wieden + Kennedy Amsterdam et baptisée “Crack the case”, le lancement officiel a été précédé quelques jours plus tôt d’un premier teaser mettant en scène la James bond girl dans un train traversant la Sibérie. Elle y lance un appel à l’aide : trouver le train dans lequel elle se trouve, la malette que possède James Bond et le moyen de l’ouvrir.

Le principal spot, d’une durée de 60 secondes, permet d’assister à une course-poursuite dans le train et ouvre à la fin sur une expérience interactive, renvoyant vers l’application Facebook dédiéepropulsant ainsi le public dans la peau d’un agent secret devant relevé un certain nombre de défis.

Pour sa part, la partie offline prendra de l’ampleur en octobre, puisque Heineken proposera au public de se tester en vrai sur une expérience similaire dans des lieux mis en place dans différents pays.

Petite précision mais pas des moindres : la France ne fait malheureusement pas partie du plan de communication…

Ballantine’s crée le t-shirt connecté

28 août 2012 at 9 h 05 min

Ballantine’s fait un pas de plus dans sa campagne intitulée “laissez votre empreinte” en s’associant avec la startup CuteCircuit, spécialisée dans la mode avec un enclin tout particulier pour y mêler les nouvelles technologies.

Ensemble, ils ont créé le t-shirt digital.

Baptisé tshirtOS, ce dernier est agrémenté d’un écran LED ultra-fin en plein centre, avec des emplacements prévus autour pour intégrer un mini appareil photo, un microphone, des haut-parleurs et y brancher ses écouteurs. Il devient donc facile de partager messages personnalisés, morceaux de musique ou encore photos envoyés depuis une application mobile pour Iphone, qui se connecte à vos comptes Twitter, Facebook et Instagram. La version Android étant en cours de développement.

En somme, on peut désormais contrôler ce qui apparaît sur nos vêtements.

Pour donner un coup de pouce, il est d’ores et déjà possible de manifester son intérêt pour le projet via l’application Facebook mise en ligne sur le compte de Ballantine’s.

Encore à l’état de prototype, ce tshirt est actuellement testé sur un échantillon de personnes dans quelques villes, afin de mieux en analyser les retours, et pourquoi pas voir un jour débarquer dans nos armoires ces vêtements d’un nouveau genre. Des vidéos de ces tests sont diffusées au fur et à mesure, à suivre notamment sur la chaîne Youtube de la marque de whisky. De quoi rester connecté un long moment.

Olmeca Tequila lance la NightTag app

30 juillet 2012 at 9 h 00 min

Olmeca Tequila a lancé une application originale pour « taguer » vos soirées. A l’instar de Foursquare, l’application  vous permet de vous géolocaliser et de vous enregistrer dans le lieu où vous êtes.

L’application NightTag vous permet d’agrémenter votre « check-in » d’une photo et également de la musique que vous écoutez durant votre soirée (en utilisant la technologie Shazam). Les 3 éléments réunis forme un « NightTag » que vous pouvez partagez avec vos contacts (directement via l’application ou en utilisant Facebook) :

On voit bien que Olmeca Tequila souhaite se positionner dans l’univers de la nuit, mais l’application NightTag n’apporte finalement qu’une couche musicale aux fonctionnalités d’une plateforme de géolocalisation classique.

L’idée est certes amusante, mais les fonctionnalités misent en place ne sont pas assez différenciantes pour faire adhérer un nombre important d’utilisateurs et atteindre la masse critique nécessaire au fonctionnement d’une telle application.

Olmeca a pourtant mis les moyens car l’application NightTag est disponible sur iPhone, Android et Blackberry (et est évidemment gratuite). Affaire à suivre donc…

Twitter va vérifier l’âge de ses utilisateurs

18 juillet 2012 at 9 h 00 min

Il y a quelques temps, le directeur marketing de Diageo déclarait être réticent à l’utilisation de Twitter à des fins marketing. Pas contre l’utilisation des médias sociaux dans le cadre d’une stratégie marketing, les marques du groupe Diageo étant pour certaines d’ores et déjà bien implantées et employant plusieurs community managers. Non juste Twitter qui ne comprenait alors aucun moyen de contrôle sur l’âge des utilisateurs. Or, quand il s’agit d’alcool, la question est sensible.
Facebook offre un moyen de vérifier l’âge puisque la date de naissance est demandée à l’inscription, les internautes devant également déclarer avoir l’âge légal pour entrer sur les sites corporate des marques d’alcool. D’où les réticences concernant Twitter, qui leur faisait prendre le risque d’être rattrapé par des actions en justice.

C’est pourquoi Twitter a travaillé étroitement avec Buddy Media ainsi qu’un petit groupe de marques d’alcool pour développer un moyen de vérifier l’âge des followers. Et voilà qui est chose faite.

Comment ça marche ?

Les marques souhaitant utiliser ce nouveau service doivent auparavant s’inscrire sur http://age.twitter.com afin d’y avoir accès. L’outil étant développé en partenariat avec les marques d’alcool, Buddy Media a déjà enregistré les informations concernant l’âge minimal requis par pays. Pour les autres, elles peuvent elles-mêmes régler les paramètres. Paramétrage pour la limite d’âge bien sûr, mais également pour le message direct automatique qui sera envoyé ou encore le portail de vérification.

De son côté, l’utilisateur qui décide de suivre une marque ayant souscrit au service recevra en retour un message direct comprenant un lien afin de vérifier son âge. Il est valable 24 heures.

Message direct - Coors Light
Message personnel envoyé par Coors Light
Vérification de l'âge - Miller Lite
Vérification de l’âge pour Miller Lite
Vérification de l'âge - Jack Daniel's Honey
Portail personnalisé par Jack Daniel’s Honey

Buddy Media prend en charge la vérification, sans partager les informations fournies avec la marque titulaire du compte. Si l’âge requis est atteint, alors le follower continue de suivre le compte normalement, dans le cas contraire, il ne pourra pas suivre les mises à jours du compte et sera bloqué pendant 24 heures.

Message refus - Miller Lite
Message si âge non requis par Miller Lite
Tweets privés - Coors Light
Tweets de Coors Light protégés
Compte bloqué - Miller Lite
Compte bloqué pour suivre Miller Lite
Message de remerciement - Jack Daniel's Honey
Message de remerciement de Jack Daniel’s Honey

L’âge déclaré doit ensuite servir de base pour une souscription ultérieure aux autres marques inscrites au système de vérification. Le service n’a pas de portée rétroactive, donc toute personne qui suivait le compte avant que la marque ne souscrive au système ne sera pas concernée.

Le service de vérification de l’âge a été testé et est maintenant opérationnel chez un certain nombre de marques, parmi lesquelles Jack Daniel’s Honey, Skinnygirl Cocktails, Miller Lite et Coors Light.

Le hic, c’est qu’à moins de rendre le compte privé et donc d’en limiter considérablement la portée, les tweets publiés sont accessibles à tout un chacun sans avoir à suivre nécessairement le compte. Alors ce système suffira-t-il à vaincre les réticences, à amener les marques d’alcool à se livrer plus facilement sur Twitter, à se protéger d’éventuelles poursuites judiciaires ? De nombreuses questions restent posées.

Malibu UK renouvelle l’opération Malibutique

13 juillet 2012 at 9 h 00 min

Cette année, Malibu UK renouvelle son opération “Malibutique”, contraction de Malibu et de boutique.

Les Malibutiques sont des lieux éphémères installés quelques jours au cœur de grandes villes britanniques et de préférence dans des lieux fréquentés.

Logo Malibutique

Profitant de l’arrivée des beaux jours et de l’été, Malibu entend toucher un public clairement féminin en lui proposant un concentré des dernières tendances en matières de mode, de beauté et de cocktails.
Pour cela, Malibu s’est entouré de marques partenaires dédiées à l’univers féminin, à l’image de Nails Inc, Models Own, ghd ou encore Fake Bake.
Représentées dans les espaces Malibutique, ces marques se présentent en expertes, distillent des conseils et réalisent des ateliers pour le public. Il est donc possible de s’y rendre et d’en repartir maquillée, avec une nouvelle coiffure, des ongles impeccablement vernis, cadeaux bonus offerts en prime, en ayant entre temps goûter le dernier cocktail à base de Malibu.

Ces Malibutiques sont déployées du jeudi au dimanche, successivement dans 3 grandes villes britanniques :
– Cardiff du 28 juin au 1er juillet ;
– Liverpool du 5 au 8 juillet ;
– Birmingham du 12 au 15 juillet.

C’est aussi l’occasion de promouvoir une nouvelle bouteille en édition limitée conçue par Sophie Harris-Greenslade, dont la spécialité est l’illustration…des ongles !

Edition limitée Malibu Summer 12

L’opération sert également à l’animation de la page Facebook Malibu UK. Elle donne en effet la possibilité à ses fans de gagner des lots comprenant bouteille de Malibu, sac à mains et autre kit de maquillage grâce aux marques partenaires.

Ci-dessous, la vidéo de l’opération 2011 :

[Concours inside] Grant’s Live Afterworks édition 2012

30 mai 2012 at 14 h 00 min

Grant’s Whisky ( continue d’être actif pour promouvoir son whisky dans le milieu de la nuit parisienne. Quelques mois après le Grant’s Live Connection, la marque lance, du 6 au 16 juin, la deuxième édition de ses « Live Afterworks« .

Pendant 10 jours, un musicien et un humoriste viendront se produire chaque soir dans l’ancienne imprimerie du 11ème arrondissement de Paris, spécialement réaménagée pour l’occasion. Coté musique, c’est Nova qui s’est chargé de la sélection, ce qui est plutôt gage de qualité.

La programmation musicale :

Jeudi 07 Juin 2012 : Lek Sen
Vendredi 08 Juin 2012 : Sophia Lorenians
Samedi 09 Juin 2012 : Cléo T
Lundi 11 Juin 2012 : Les Yeux d’ la Tete
Mardi 12 Juin 2012 : Ornette
Mercredi 13 Juin 2012 : Zuzoom
Jeudi 14 Juin 2012 : Isaac Delusion
Vendredi 15 Juin 2012 : The Ritch Kids
Samedi 16 Juin 2012 : Gasandji

En parallèle, de nombreuses animations viendront ponctuer les différentes soirées (atelier de Blendologie, espaces de jeux, murs tactiles…)

Vous pouvez réserver gratuitement vos places via un dispositif Facebook (comme l’année dernière) : http://goo.gl/n3knY

La soirée d’inauguration aura, quant à elle, lieu le mercredi 06 juin en présence de l’artiste Imany. Pour l’occasion, Alcooclic vous propose de gagner 2 places valables pour 2 personnes.

Pour participer, laissez simplement un commentaire à cet article avant le 1er juin à 23h59.

Bonne chance !